L'homéopathie en questions

Livre Organon de Hahnemann

Qu'est-ce que c'est?

C'est une méthode de traitement un peu particulière. Elle a été découverte au début du XIXème siècle par Samuel Hahnemann, un médecin allemand. Elle est utilisée dans le monde entier.

La pratique de l'homéopathie uniciste consiste à prescrire autant que possible le remède le plus proche du terrain de la personne. Pour le trouver, le patient doit répondre à de nombreuses questions, sur des événements (médicaux ou non) récents ou passés. Cela permet d'étudier les réactions personnelles de son organisme face aux maladies. Ce remède de fond peut être accompagné d'un ou deux autres destinés à guérir la maladie aiguë en cours.

 

Sur quels principes est-elle basée ?

Ils sont trois:

1 - La similitude: une substance qui provoque des symptômes chez un sujet sain doit être capable de les guérir chez un malade. Ces symptômes sont consignés dans des "matières médicales" et classées dans des "répertoires".

2 - L'individualisation: elle soigne une personne entière et pas seulement une maladie.

3 - L'infinitésimal: les substances sont employées à doses microscopiques.

 

Comment se présente-t-elle?

La plupart du temps sous forme de boules sucrées au lactose plus ou moins grosses.

Une petite dose contient des globules et est souvent prise en une seule fois.

Un grand tube contient des granules et sa prise est souvent fractionnée et répétée.

 

Comment est-elle préparée ?

La substance, d'origine végétale, minérale ou animale, est contenue dans un solvant (le plus souvent de l'alcool ou de l'eau), la teinture-mère.

Elle est ensuite diluée de plus en plus, soit en DH (décimales hahnemanniennes), CH (centésimales hahnemanniennes) ou K (korsakoviennes).

Entre chaque dilution, la préparation est dynamisée (secouée). Puis elle imprègne des boules de saccharose et de lactose. Un granule contient 1/100 d'un morceau de sucre classique.

Tubes d'homeopathie

 

Comment la prend-on?

On laisse fondre le produit sous la langue, de préférence à jeun (10 mn avant de manger ou 2 heures après).

Comme les remèdes sont imprégnés jusqu'au centre, il n'est pas gênant de les prendre avec les doigts.

Il vaut mieux éviter de prendre de la menthe ou des huiles essentielles en même temps, donc à distance du lavage de dents ou d'un chewing-gum.

Les effets sont plus rapides en cas de maladie aiguë, et peuvent prendre quelques jours à quelques semaines en cas de maladie chronique, surtout si elle est ancienne.

 

Quelles sont ses indications?

Principalement les maladies de terrain, mais aussi certaines maladies aiguës.

L'homéopathie ne guérit pas les maladies graves comme le cancer, le diabète, la dépression ou l'hypertension par exemple, mais peut, dans certains cas, aider les traitements classiques ou atténuer leurs effets secondaires. Elle peut aussi diminuer certaines réactions comme le trac ou l'angoisse avant des examens (médicaux ou non) et une opération, et en atténuer les effets indésirables.

Tout le monde peut en bénéficier, à tous âges, y compris les femmes enceintes. Même les animaux sont soignés avec l'homéopathie avec succès!

Ce traitement n'a aucune toxicité.

 

Les modes de prescription

Ils sont trois :

- Uniciste : le médecin choisit un seul remède, celui qui "colle " le mieux au terrain de la personne. Il est souvent en haute dilution (15 ou 30 CH, 1000 K ...). On l'appelle le Similimum. Il est choisi selon les règles de prescription de Samuel Hahnemann et demande une recherche approfondie. Je suis uniciste autant que possible, particulièrement pour les traitements de fond.

- Pluriciste : le médecin prescrit plusieurs remèdes sur une même ordonnance, associés, en alternance ...

- Pluraliste ou complexiste : le médecin prescrit la plupart du temps sous forme de formules. Les médicaments tout prêts (pour la grippe, l'allergie, la circulation ...) vendus en pharmacie font aussi partie de cette catégorie.

 

Est-elle remboursée?

Actuellement oui, comme tous les médicaments à vignette bleue.

 

Vous trouverez des fiches de traitement homéopathique sur la page documents (maladies aiguës, prévention de la grippe).

 

Bibliographie : Organon der heilkunst, auteur : Samuel Hahnemann

 

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale.
Il est conforme à la déontologie médicale sur le web et optimisé pour Firefox. Firefox

(C) Annick Laverlochère, tous droits réservés
Dernière mise à jour de la page : 29/04/2017
Mentions légales
Site du docteur Annick Laverlochère, médecin homéopathe à 32 rue Normandie-Niemen, 38130 Echirolles